Votre panier est vide.

Qui sommes-nous ?
NoLimitDronez / NLD est géré par No Limit Technology.
Le pays d'immatriculation de l'entreprise sont les Iles Marshall (ou République des Iles Marshall).
L'adresse de nos bureaux est:

Trust Company Complex
Route d'Ajeltake
Ile de Ajeltake, Majuro
Iles Marshall MH 96960.

Qu'est-ce que NLD - nolimitdronez.com ou client NLD ?

Si vous avez trouvé ce site, nous pensons que vous êtes intéresse par les aéronefs DJI, ainsi que par l'optimisations et les modifications qui vous pourriez y apporter.
Ce site internet est dédié à ce sujet.

Nous sommes une équipe de développeurs dédiés et nous assistons les personnes dont l'objectif est de promouvoir le fantastique travail réalisé aux masses de manière non technique.
La plupart des procédés de modifications de NLD sont les propriétés intellectuelles des auteurs qui ont fourni le code original ou procédés.
Plusieurs des auteurs originaux conservent une version spéciale NLD de leurs logiciels/outils afin de permettre l'authenticité du projet NLD et notre mission.

Le client NLD est une application Windows simple à utiliser et faite pour être utilisé par tous, qui vous permet de modifier votre drone en quelques clics.

Qu'est-ce que la "scène" et où tout à commencé ?
La scène de déverrouillage DJI à plus ou moins démarré grâce à Kevin Finistere, dit [Hostile / MavProxyUser] et après plusieurs semaines encourageantes et positives, le mouvement s'est vite accéléré et plusieurs personnes talentueuses ont rejoint le "groupe de tête" original.

Le point commun pour nous tous est que nous ne somme pas satisfait de savoir que DJI, après achat, a encore nos drone sous son contrôle de poing de fer.
Nous avons décidé de "nous libérer" et avec le temps, NLD à été créée pour aider chacun à atteindre ce but.

Contrôle

  • DJI à implémenté "GEO" au nom de la sécurité, qui restreint le vol des télé-pilotes qui sont autorisés à voler dans les zones marqués comme "Zone de Restriction" par DJI.
  • Les processus de déblocages sont lourds et consommateurs de temps. Dans plusieurs pays, les requêtes de déblocage doivent être faites des semaines à l'avance par mail. Certaines requêtes ne sont jamais traitées par DJI.
  • DJI a rejeté les requêtes de solutions alternatives émises par des pilotes professionnels
  • Ce lourd processus impacte les opérateurs commerciaux.
  • Les clients ne sont pas satisfait des changements réalisés par DJI. Certains se sont efforcés de contourner les restrictions au travers de rétro-ingénierie et modification des logiciels DJI.

Fuites de données

  • Notre analyse à l'heure actuelle met en évidence que plus d'informations que ce qui est indiqué est transmis à l’extérieur
  • DJI a accepté de créer un mode hors ligne. Cependant, DJI n'a pas révélé quelles données étaient communiquées lorsque ce mode n'est pas activé.

Porte dérobée

  • Il a été prouvé que l'application DJI Go, qu'il s'agisse de la version iOS ou Android dispose de portes dérobées, permettant à DJI de faire des mises à jour "à chaud" des applications, d'une manière de contourner les règles imposées à DJI par Apple et Google.
  • L'emploi de la mise à jour "à chaud" permet à DJI de changer totalement une fonctionnalité de l'application DJI Go sans information ou consentement du télé-pilote.
  • Dans un contexte différent, le mise à jour "à chaud" est l'équivalent du remplacement intégral du logiciel avionique d'un aéronef en plein vol.
  • Du point de vue de la gestion du changement et risque lié à la migration, ne pas offrir d'option de retour à la version précédente est un risque pour la sécurité.


Sécurité

  • Depuis peu, DJI commence à accélérer le déploiement de patches et mises à jour afin de prévenir la rétro-ingénierie.
  • Ces modifications bâclés ont causé du tort à bien des pilotes.


Qualité

  • Contrôle : Nous pensons que DJI ne possède pas le pouvoir décisionnel dictant aux pilotes leur manière de voler. Les hautes autorités locales ont un pouvoir via leurs lois. Les Systèmes DJI ne doivent pas imposer de verrous obligatoires de leurs aéronefs.
  • Fuites de données : Nous pensons que les systèmes de contrôle d'aéronefs devraient être dédiés au pilotage des aéronefs, avec une connectivité minime pour permettre à l'applicatif de s'affranchir des risques lié à la sécurité, le respect de la vie privée et la stabilité. Tout autre échange réseau devrait être publié ouvertement.
  • Portes Dérobées: Nous pensons que les systèmes de contrôles des aéronefs doivent être exempts de toutes portes dérobées qui permettent une modification fonctionnelle des systèmes sans l'information ou le consentement du pilote, y compris les mises à jours obligatoires.


Nous avons baptisé les premiers représentants de la scène du déverrouillage DJI les "Gangsters Originaux".
Les contributeurs ont une philosophie partagée de collaboration au travers le code "open-source" afin de servir nos intérêts, en l’occurrence, les aéronefs DJI.

Vive les Original Gangsters!

Texte écrit par @czokie